Autres textes

Un point de vue sur la montée du nationalisme en Corse dans les années 60 – 70, la réaction et les calculs politiques du gouvernement français, et la déliquescence du courant politique nationaliste au début des années 2000.

Pourquoi et comment l’action humanitaire a, très tôt, voulue être prise en mains par les États, qui l’instrumentalisent au service de leur politique étrangère. On regarde ici dans le détail une vingtaine d’années d’opérations connues en Ethiopie, Bosnie, Somalie, au Rwanda, au Kosovo et lors du Tsunami en Thaïlande, entre 1984 et 2004, qui ont fait de ce type d’action un rouage supplémentaire de la domination des puissances impérialistes.

Vaut-il mieux que l’économie soit protégée, à l’abri des frontières, et soumise à des taxes douanières, ou au contraire ouverte, et procédant du libre-échange ? Ce débat incessant reflète en réalité deux attitudes contradictoires, mais aussi complémentaires, dans la bataille que se livrent les nations entre elles en système capitaliste. On trouvera également un point de vue de Karl Marx et un discours de Jean Jaurès sur ce sujet.

La Belgique fait régulièrement revenir en avant le problème de sa division entre Flandre (on y parle flamand) et Wallonie (on y parle français). Et comme souvent, on camoufle le problème derrière des questions de culture. Mais ici, justement, la partie dominante a changé de côté, passant de la Wallonie à la Flandre au cours des années 1960. Et chaque fois, l’envie de se séparer a été du côté du plus riche économiquement...

Comment l’idée d’individu s’est mise en place et développée au cours de l’histoire ? Et pourquoi a-t-elle atteint de nos jours des formes qui posent de nombreux problèmes ? C’est peut-être que le monde capitaliste aime à nous faire oublier que l’homme est d’abord un animal social...

© L'Ouvrier 2019
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)