Autres textes

Les Kurdes, le peuple le plus nombreux a n’avoir pas son Etat, sont à la recherche de celui-ci depuis un siècle au moins. Nous essayons d'examiner ici à quoi s’est heurtée cette volonté, et en quoi elle a été habilement récupérée, utilisée et en même temps refusée, par les grandes puissances occidentales, comme par les pays de la région.

Les religions considèrent les origines, que ce soit celles de l’homme comme celle du monde, comme leur domaine réservé. Qu’apporte la méthode scientifique, en quoi elle consiste même, et à quelle compréhension nous amène-t-elle aujourd’hui ? Voilà le sujet de ce texte.

Une plongée dans les origines de la grande séparation du monde musulman entre sunnites et chiites. Le jeu actuel des puissances régionales et occidentales qui utilisent cette opposition dans les conflits de la région. Un éclairage sur les conflits encore brûlants ou même en cours, de Syrie en Irak, en Palestine ou au Liban, à Bahrein ou au Yémen.

Pourquoi, malgré des efforts parfois sincères, ce sont toujours les mêmes catégories sociales qui ont accès et profitent de la culture et des manifestations culturelles. Et comment une autre idée de la culture la rendrait accessible aux populations qui en sont aujourd’hui, de fait, exclues.

Un retour en arrière nous montre à quel point le regard que nous avons sur notre propre corps n’a cessé de changer, tout au long de l’histoire. Où l’on découvre que ce regard est profondément marqué selon la classe sociale. Une réflexion aussi sur notre rapport au corps dans le monde actuel, qui ne cesse de le proclamer libre. Et qui nous mène, pour finir, à envisager notre rapport aux robots.

© L'Ouvrier 2019
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)