A la une

361- Enfants : une éducation bien meilleure sans violence

... L’enfant qui prend des coups n’apprend rien. Il ne comprend pas pourquoi il ne devait pas frapper, pourquoi il ne devait pas toucher cet objet fragile, pourquoi il ne doit pas parler de cette manière. Des études ont montré que les fessées, les claques, ne l’aident pas. Cela ne fait qu’aggraver les choses ; elles le rendent plus agité, plus agressif. Par contre, il ira mieux si on arrête de le frapper. Mais alors, comment faire ?

358- La grandeur de la France, la bassesse des idées

            ...  Zemmour veut que nous ayons peur de chaque musulman, que ce soit notre voisin ou qu’on n’en connaisse aucun. Qu’on ait peur au point que certains vont finir par en agresser, et en tuer. Il dit que les musulmans vont nous faire la guerre, mais en vérité, il pousse à ce que commence une guerre civile...

359- Guadeloupe, Martinique : les restes de la colonisation

...La population, aux Antilles, ne ressent pas les injustices comme on peut les ressentir en France métropolitaine. Parce que la moitié des terres, sur lesquelles poussent les seules richesses de l’île, appartiennent à quelques familles de Blancs. Parce que toute l’économie est dominée par cette poignée de grandes familles. Et parce que ces grandes familles sont les descendants directs, les mêmes souvent depuis 4 siècles, des esclavagistes qui ont commencé à faire fortune avec le sucre, travaillé par les esclaves : des Noirs qu’ils allaient acheter en Afrique...

Nous écrivons pour les prolétaires, les opprimés, les pauvres, et ceux qui sans l’être se sentent de leur côté.

Nous écrivons de manière à être lus aussi par ceux à qui la société n’a pas donné les facilités de lire.

Et nous écrivons de manière que nos textes puissent être ré utilisés, par qui le souhaite, longtemps après leur parution.

 

© L'Ouvrier 2022
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)