A la une

353- Coronavirus : pourquoi le capitalisme ne nous a pas protégés

… En 2002, un premier coronavirus, le SARS-Cov, était déjà apparu en Chine. Des chercheurs ont commencé à l’étudier, en France. Car on savait qu’il faut des années pour mettre au point un vaccin. Ce virus a tué près de 800 personnes. Puis il s’est arrêté. Alors, on a enlevé l’argent aux chercheurs. Les capitalistes ne pouvaient plus espérer vendre un vaccin. Pourtant, on savait que d’autres virus de la même famille pouvaient exister. Mais le capitalisme ne voit pas plus loin que son portefeuille. Résultat, en 2020, il a fallu une bonne année pour commencer à avoir des vaccins. L’épidémie a eu le temps de s’étendre très largement au monde entier…

352- Israël : la guerre civile dans un pays riche

… Israël est devenu fort, il possède la bombe atomique. Il aurait pu alors choisir de se montrer plus humain envers les Palestiniens, envers sa population arabe. Mais c’est le contraire qui s’est passé. Israël a pris goût au jeu de la force. Et il continue de se montrer comme le colonisateur de la Palestine, comme l’empêcheur que la Palestine ne naisse vraiment…

351- Tchad : France, dégage !

… Le Tchad, pas loin d’être le pays le plus pauvre du monde, est le centre militaire du dispositif de guerre de la France, au cœur de l’Afrique. Depuis 2014, elle y mène l’opération Barkhane contre les islamistes de la région du Sahel. Mais la France était là, déjà, bien avant que les islamistes ne naissent. En fait, elle y a toujours été depuis la colonisation…

Nous écrivons pour les prolétaires, les opprimés, les pauvres, et ceux qui sans l’être se sentent de leur côté.

Nous écrivons de manière à être lus aussi par ceux à qui la société n’a pas donné les facilités de lire.

Et nous écrivons de manière que nos textes puissent être ré utilisés, par qui le souhaite, longtemps après leur parution.

 

© L'Ouvrier 2021
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)
aaa