Démocratie

348- Libertés : ils aimeraient bien nous les voler

            ...En décembre 2020, en profitant de l’épidémie, le gouvernement a cette fois très largement ouvert le fichage de la population. Police et gendarmerie avaient déjà 3 fichiers, qui totalisent 350 000 personnes, toujours pour cette fameuse « sécurité publique ». Pour chaque personne, ils avaient droit à garder 4 informations. On vient d’en ajouter 50 : les opinions politiques, les idées religieuses, les habitudes de vie, ce qu’on fait sur les réseaux sociaux...

328- Climat social : un réchauffement bienvenu

... Ceux qui sont chargés de nous informer passent un temps fou à nous parler de la pluie et du beau temps. Il y a pourtant une météo différente dont ils nous parlent très peu. De grands mouvements secouent le climat social. Aux quatre coins du monde, des populations se soulèvent, se révoltent, occupent les rues et y reviennent, semaine après semaine, mois après mois...

317- Appel de la première "Assemblée des Assemblées" des Gilets Jaunes

 ... Nous nous révoltons contre la vie chère, la précarité et la misère. Nous voulons, pour nos proches, nos familles et nos enfants, vivre dans la dignité. 26 milliardaires possèdent autant que la moitié de l’humanité, c’est inacceptable. Partageons la richesse et pas la misère ! Finissons-en avec les inégalités sociales ! Nous exigeons... 

315- Représentants : une véritable démocratie peut exister

 ... on a choisi de faire autrement. D’abord, on a décidé de discuter des lois les plus importantes en public, en se réunissant pour les voter, et c’était possible même avec 6000 personnes. Chacun peut proposer une nouvelle loi, le vote se fait en levant la main. Chacun peut aussi contester une loi devant l’assemblée....

314- Gilets jaunes : les illusions d'Internet et de Facebook

... Tout le monde a applaudi au Mouvement des Gilets jaunes, des politiques de tous côtés, même du gouvernement. Personne, pendant 10 jours, n’a trouvé une seule critique à dire. Mais il en aurait peut-être fallu, pour aider au mouvement...

312- Histoire : celle des rois et la nôtre

... Oh, bien sûr, il n’est pas question de nous remettre en place un trône royal à l’Elysée. Mais toute cette belle propagande pour Louis XIV (quatorze) et les autres, cela aide quand même à nous faire accepter l’idée qu’on n’est bien gouvernés que par de grands hommes, puissants et décidés. Et que nous devons donc accepter les autorités qui se trouvent au-dessus de nos têtes, les élites qui nous dirigent. Ce qui convient très bien à nos patrons, ou à nos hommes politiques...

309- Contre le système : pas possible de compter sur les élections

... Une partie des populations a cessé d’aller voter, s’est complètement désintéressée du jeu politique. D’autres ont continué de voter, en espérant plus ou moins que leur vote ferait changer les choses. Mais depuis quelques années, ceux qui votent ont changé leur vote. Ils essayent maintenant de se débarrasser des vieux partis politiques, et ils dégagent les politiciens qui ont été au pouvoir jusqu’ici...

© L'Ouvrier 2021
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)
aaa