E47- La protection sociale dans la France capitaliste

Vignette

           En France, les idées les plus confuses règnent au sujet de la protection sociale. À intervalles réguliers, c'est son équilibre financier qui est surtout discuté : les retraites coûtent trop cher, nous dit-on ; ou bien c'est l'assurance-maladie qui est en déficit. Ou alors ce sont les tricheurs qui en profitent et qu'il faut punir... La composition exacte de la protection sociale est mal connue de la population. Qu'est que c'est exactement ? Qu'est-ce même que la sécurité sociale, qu'on croit souvent limitée à sa partie médicale ? Enfin, de leur côté, les syndicats clament qu'il faut se battre pour préserver notre système, que nos ancêtres se sont battus pour l'obtenir, et qu'il ne faut pas le laisser disparaître !

            Qu'en est-il exactement ? Que recouvre précisément ce système ? D'où proviennent les difficultés financières qu'il semble connaître à intervalles réguliers ? Quelle est son origine exacte, et dans quelle perspective a-t-il été mis en place dans le monde capitaliste ? Est-ce vraiment un outil imposé par le monde ouvrier pour rendre service à la population ? Ou n'est-ce pas plutôt un appareil que le capitalisme manœuvre selon ses intérêts ? Enfin dans quelle mesure cette protection sociale réduit-elle les inégalités ? Et en quoi cette influence sur les inégalités n'est-elle pas un moyen important pour le système de se préserver et de préserver son idéologie ? C'est à toutes ces questions que nous allons tenter de répondre ici.

© L'Ouvrier 2020
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)