A la une

328- Climat social : un réchauffement bienvenu

Ceux qui sont chargés de nous informer passent un temps fou à nous parler de la pluie et du beau temps. Il y a pourtant une météo différente dont ils nous parlent très peu. De grands mouvements secouent le climat social. Aux quatre coins du monde, des populations se soulèvent, se révoltent, occupent les rues et y reviennent, semaine après semaine, mois après mois...

327- Fin du monde ? la révolution qui est nécessaire

Impossible d'y échapper : que ce soit à travers les informations, les films, les livres, les discussions, partout on nous dit que nous vivons un moment nouveau dans l'histoire humaine : nous courons à la fin du monde. Ce n'est pas vrai...

326- Police : ce que défend la police

... L’essentiel, en haut lieu, c’est de préserver les bases les plus profondes de la société. Et la première, c’est la propriété privée. Il y a votre portable, votre bagnole, votre maison, peut-être. Mais il y aussi la propriété d'usines, d'autoroutes, de banques, de grosses entreprises ; et cette propriété-là a ceci de spécial qu'elle sert à tirer du profit sur le dos des autres...

Nous écrivons pour les prolétaires, les opprimés, les pauvres, et ceux qui sans l’être se sentent de leur côté.

Nous écrivons de manière à être lus aussi par ceux à qui la société n’a pas donné les facilités de lire.

Et nous écrivons de manière que nos textes puissent être ré utilisés, par qui le souhaite, longtemps après leur parution.

 

© L'Ouvrier 2019
ON PEUT PHOTOCOPIER, FAIRE CONNAITRE, DIFFUSER L’OUVRIER
(boîtes à lettres, marchés, affichages dans les cités...)